Argent (Ag)

Réseaux électriques
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec laoreet urna non molestie efficitur. Duis placerat sapien id lacus interdum, nec fermentum ex sagittis. Ut vel nibh metus. Nulla condimentum elit non porttitor ultrices. Phasellus id neque eget justo elementum porta. Morbi ut ullamcorper dolor. Fusce ac leo in odio sagittis lobortis a a erat. Aliquam dignissim consequat dui, vitae laoreet neque. Ut porta ultricies tellus id ullamcorper. Fusce enim sem, rutrum quis scelerisque vitae, sodales eu nunc. In fringilla nulla tellus, at sollicitudin elit interdum non. Nunc ultrices sit amet risus eget semper. Maecenas ac erat a sapien sollicitudin congue.
Matrice de criticité

Usages et consommation

Principaux usages de l’argent dans le monde en 2019

Consommation mondiale d'argent par usage en 2019

Consommation mondiale en 2019 :
29 000 t Ag
Source de données : The Silver Institute, 2020

Principaux usages de l’argent dans le monde en 2019 :

  • Argenterie et joaillerie : Sa brillance ainsi que sa présence à l’état natif dans la croûte terrestre ont fait de l’argent un métal précieux, caractère motivant sa présence dans ces secteurs.

  • Brasures et soudures : L’argent permet d’assembler des pièces métalliques à des températures relativement faibles pour de bonnes performances mécaniques.

  • Catalyseurs pour oxydes d’éthylène : L’argent est l’unique catalyseur utilisé pour produire de l’oxyde d’éthylène à partir de dioxygène et d’éthylène.

  • Électrique, électronique et Photovoltaïque : L’argent y est utilisé pour sa très bonne conductivité électrique.

  • Pièces et lingots : Au même titre que l’or, la valeur refuge de l’argent, proféré par son caractère précieux, implique son utilisation dans la fabrication de pièces et de lingots

 

Perspectives d’évolution de la consommation globale : Stable

Malgré la tendance de baisse de la demande, -8% entre 2011 et 2019, la consommation devrait à moyen terme être soutenue par la croissance forte du photovoltaïque puis celle des batteries contenant de l'argent. Ces secteurs semblent en mesure de compenser la perte de vitesse de la photographie argentique et des fluctuations des investissements (pièces, lingots, bijouterie etc.) qui sont tributaires des prix.

Production mondiale et ressources

La substance est-elle est un sous-produit ? Oui, majoritairement

71% de l’argent est extrait en co-produit ou sous-produit de l’extraction du minerai de plomb-zinc au Pérou ou en Chine, du cuivre au Chili, en Chine, aux États-Unis et au Pérou, ou de la production d’or en Indonésie, aux États-Unis, en Chine, en Russie et en Australie.

Production en substance principale : 29% de la production primaire provient essentiellement du Mexique.

Répartition de la production minière mondiale en 2019

Production minière mondiale 2019 :
26 500 t Ag
Concentration de la production minière en 2019 :
Faible
Indice de Herfindahl-Hirschmann (IHH) =
0,11
Source de données : USGS, 2021

Production métallurgique mondiale 2019 :

  • Environ 26 500 t

  • Bien que théoriquement inférieure à la production minière d’argent, la production métallurgique primaire d’argent est généralement confondue avec cette première.

  • La production métallurgique est très légèrement plus concentrée que l’extraction.

  • Les quelques 65 sites de raffinages respectant les critères de la London Bullion Market Association (LBMA) sont majoritairement situés en Asie, avec notamment 16 d’entre eux en Chine et 13 au Japon.

 

Production secondaire mondiale 2019 : 4 800 t Ag

La photographie représente 13% de la masse recyclée, alors que ce secteur ne représente que 3% de la demande mondiale.

Secteurs d'origine de l'argent recyclé dans le monde en 2019

Production secondaire d'argent en 2019 :
4 800 t Ag
Source de données : The Silver Institute, 2020

Taux de croissance annuel moyen (TCAM) :

  • TCAM de la production minière sur 30 ans (1989-2019) : + 2,1%

  • TCAM de la production minière sur 10 ans (2009-2019) : + 1,9%

  • Cependant, la tendance à la baisse de la production sur les 4 dernières années invite à la prudence sur le calcul et l’interprétation du TCAM.

Évolution de la production minière d'argent depuis 1945

TCAM de la production minière entre 1945 et 2019 :
+ 2,2%
Source de données : BRGM, WMD, USGS et The Silver Institute

Réserves connues et évolution :

503 kt Ag, équivalent à 19 ans de production au rythme d’extraction de 2019.

Sur ces dernières années, le ratio réserves sur production a légèrement augmenté, il était de 16 ans en 2000. Cette durée reste cependant assez courte et son augmentation est principalement due à une baisse de la production minière mondiale, et non pas à un effort particulier de renouvellement des réserves.

Répartition des réserves minières mondiales d'argent en 2019

Total des réserves en 2019 :
500 kt Ag
Source de données : USGS, 2021

Répartition géographique des réserves :

  • Le Pérou, l’Australie et la Pologne détiennent la moitié des réserves mondiales d’Ag, le reste des réserves se trouvant principalement réparties entre l’Asie et les Amériques.

  • Faible concentration des réserves : Indice de Herfindahl-Hirschmann (IHH) = 0,11.

Substituabilité

Substitutions possibles dans plusieurs applications, la plupart du temps avec pertes de performances :

  • Argenterie et joaillerie : Pas indispensable et la demande évolue avec les goûts des consommateurs, les modes et le prix. Substituable par de l’acier inoxydable ou d’autres métaux précieux.

  • Brasures et soudures : Possibilité de substitution par l’aluminium.

  • Catalyse d’oxydes d’éthylène : Pas substituable.

  • Électriques et électroniques : Théoriquement substituable, par du cuivre ou de l’aluminium avec une perte en performance, ou par de l’or mais à un coût plus élevé.

  • Photovoltaïque : Très faible résistivité, qui dans les conditions de température et de pression de l’usage, n’est égalée par aucun autre métal. Substituts éventuels, cuivre ou aluminium, entrainant de moins bonnes performances et une durée de vie réduite .

  • Photographie : Utilisation en déclin depuis plus de 10 ans, par un passage aux technologies numériques.

  • Pièces et lingots : Substituable par d’autres métaux précieux.

Recyclage

Taux de recyclage :

  • Le taux de recyclage en fin de vie est estimé à 19% sur toutes les formes d’utilisation de l’argent.

  • En 2019, la production secondaire d’argent a couvert 17% de la consommation globale d’argent.

  • En 2019, le recyclage industriel a particulièrement progressé grâce à un effort fait sur les technologies de catalyse pour la production d’oxyde d’éthylène.

  • Le taux de recyclage de l’argent est très sensible au prix de la commodité, particulièrement pour le recyclage de l’argenterie et de la joaillerie.

Prix

Établissements des prix :

Cotation quotidienne publique par le London Bullion Market

 

Variations des prix :

  • Prix moyen entre avril 2020 et mars 2021 : 22,9 $/oz soit 608 €/kg

  • Ecart-type relatif sur 1 an : ± 19 %

  • Évolution du prix sur 1 an : + 38%

  • Ordre de grandeur de la valeur du marché de l’Ag métal en 2020 (26 500 t, production minière en 2020, x 538 k€/t, prix moyen en 2020) : 14,3 milliards d’€

Evolution récente des prix - Cours de l'argent en US$/oz

1 oz = 31.10348 g
Source de données : www.kitco.com

Restrictions au commerce extérieur, réglementations

Restrictions au commerce international :

Il n’existe pas de restriction particulière au commerce international de l’argent et de ses composés.

 

Règlementation REACH : Étudié

  • L’argent y est classifié comme très toxique pour la vie aquatique, avec des effets persistants dans le temps.

  • Cependant, pas de restrictions particulières

Production française et ressources

Production minière française :

La France n’a plus de production minière d’argent depuis 1998.

Historiquement, quelques 5 000 t d’argent ont été produites en France du début du XIXème siècle à la fin du XXème siècle dans plus de trente gisements, notamment à Sainte-Marie-aux-Mines (68), à la Plagne (73), aux Malines (30), à Saint-Salvy (81) et à Salsigne (11).

 

Production métallurgique française :

  • En faible quantité, de l’argent est extrait en sous-produit du minerai de plomb-zinc traité sur le site de TrafiguraNyrstar à Auby (59).

  • Plusieurs entreprises valorisent l’argent à partir de déchets

  • Production métallurgique secondaire1 : 97 t

 

Ressources françaises : Principalement associées aux amas sulfurés

Ressources françaises d’argent
Localisation Ressources Teneur
Rouez (72) 1 500 t 21 g/t
La-Porte-Aux-Moins (22) 179 t 97 g/t
Bodennec (29) N/A 56 g/t
Chessy (69) 100 t 22 g/t

 

La filière industrielle en France

Entreprises minières françaises :

Aucune entreprise minière française ne produit d’argent.

 

Filière métallurgique :

  • Nyrstar (www.nyrstar.com) obtient un composé dénommé "Auby Leach Product" (ALP) contenant du plomb et de l'argent lors de la fabrication des cathodes de zinc. Nyrstar a récemment été acquis par la société suisse Trafigura. Site basé à Auby (59).

  • Cookson-CLAL (75-Paris, www.cookson-clal.com), filiale du groupe Heimerle + Meule, propose des outils, métaux et demi-produits de haute qualité.

  • WEEECycling (76-Le Havre, www.weeecycling.com/fr/), extrait et affine des métaux rares et précieux issus principalement des déchets d’équipements électriques et électroniques en Europe.

  • Derichebourg environnement (75-Paris, www.derichebourg-environnement.com) analyse, traite et valorise toutes sortes de déchets industriels pour en extraire les métaux précieux.

  • Metalor Technologies (France) SAS (28-Courville-sur-Eure et 69-Oullins, www.metalor.com) possède une plateforme d'évaluation de teneur en métaux précieux des matières premières et secondaires, qui orientera leur envoi vers la Suisse, Hong Kong ou Etats-Unis.

 

Entreprises de produits intermédiaires en France :

De nombreuses entreprises utilisent de l’argent, souvent en faible quantité.

 

Industries françaises aval dépendantes de l’argent :

Tous les secteurs d’utilisations de l’argent sont présents en France, ainsi de nombreuses industries françaises sont dépendantes de cette substance : brasages à l’argent, matériel électrique et électronique, joaillerie etc…

Commerce extérieur, consommation française

Commerce extérieur français :

  • 248 millions d’€ de déficit commercial français pour les produits contenant de l’argent en 2020, soit 77 millions d’€ de moins qu’en 2019.

  • Le solde des tonnages s’est nettement résorbé par rapport à 2015 où il dépassait les 7 500 t contre 1 317 t en 2020.

  • Les articles de joaillerie et l’argent sous forme de poudre représentent la quasi totalité du déficit commercial français.

 

Consommation française apparente en 2020 :

Environ 2 650 t, à 500 t près, bien que difficile à estimer compte tenu de la multitude de produits intermédiaires et finis dont la teneur en argent est variable et non-renseignée

 

Recyclage en France :

Évalué à 97 t en 2019 , principalement issu des secteurs de la bijouterie et joaillerie et du recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques.

Matrice de criticité

Importance économique de l’argent

Importance économique moyenne du fait de la haute valeur du marché de l’argent, et de l’importance de la substance dans l’électricité et l’électronique, modérée par les faibles volumes actuels de ses usages.

 

Risques sur les approvisionnements

Faible risque d’approvisionnement dans l’immédiat du fait de la très faible concentration de la production, de la diminution récente de la consommation et de la grande capacité de recyclage des usages non-technologiques. Pas de tension sur les ressources globales, mais des tensions possibles sur des produits transformés comme la pâte d'argent ou le sel d'argent. Par ailleurs, les réserves mondiales représentent moins de 20 ans de consommation mondiale actuelle, cette substance est donc à surveiller.

 

Criticité

La criticité de l’argent en 2021 est plus faible qu’en 2017, par la résorption du déficit commercial français et de la baisse de la consommation mondiale.

Pour aller plus loin

Sources :

  • 1 The Silver Institute, World Silver Survey 2020.

  • 2 Cercle CyclOpe, Rapport Annuel, 2019.

  • 3 USGS, Mineral Commodity Summaries 2021.

  • 4 LBMA, Good Delivery Current List – Silver, 2021.

  • 5 The Silver Institute, CRU Consulting, Silver’s Important Role in Solar Power – Market Trend Report, 2020.

  • 6 European Commission, Study on the EU’s list of Critical Raw Materials–Final Report, 2020.

  • 7 Kitco, Silver Historic Prices, 2021.

  • 8 ECHA, Silver Substance Information, 2020.

  • 9 BRGM, Réévaluation du potentiel français en ressources minérales: retraitement des données géochimiques de l'Inventaire et établissement de fiches de cibles minières. Rapport final, 2013.

  • 10 Nyrstar, Auby, 2021.

  • 11 Sites des sociétés Nyrstar, Cookson-CLAL, WEEECycling, Derichebourg Environnement.

  • 12 Direction Générale des Douanes et des Droits Indirects, Le Kiosque, 2021.

 

Fiche réalisée par : Victor François dans le cadre d’un stage encadré par Antoine Boubault, BRGM

 

Pour toutes questions : Contacter le BRGM, service géologique français, sur le portail mineralinfo : http://www.mineralinfo.fr/contact